À propos

Issue du travail interne ADEME, la résilience des territoires est définie comme un territoire en mouvement, capable :

  • d’anticiper des perturbations, brutales ou lentes ; la veille et à la prospective sont clés ;
  • d’en atténuer ou absorber les effets ;
  • de se relever et de rebondir grâce à l’apprentissage, l’adaptation et l’innovation ;
  • d’évoluer vers un nouvel état en « équilibre dynamique » préservant ses fonctionnalités. Cet état devrait être décidé et construit collectivement.

La résilience des territoires reflète des propriétés particulièrement intéressantes en matière de prévention des risques et des catastrophes : capacités d’apprentissage collectif et individuel, capacités d’agir en conciliant des échelles de temps très différentes, aptitude à la gouvernance, dynamisme et créativité, démocratie et ouverture.

Le rôle de l’Appel à Communs est de rassembler tous les acteurs volontaires, les dynamiques en cours et de capitaliser les retours d’expérience pour faire émerger une culture commune de l’innovation dans l’action et faire évoluer la résilience des territoires dans une logique d’adaptation aux changements climatiques par la création et le partage de communs. Son ADN repose sur la force de l’Open Source, sur la création de communs et sur l’animation d’écosystèmes d’acteurs et de communautés.

Nous considérons qu’à l’ère du numérique, il est nécessaire de relier les acteurs de la résilience afin de construire ensemble des ressources communes : plateformes technologiques, données ouvertes, logiciels libres, connaissances, retours d’expérience, protocoles, territoires d’expérimentation…

Mentions légales

Le site resilience-territoire.ademe.fr a été réalisé pour l’ADEME par Jailbreak grâce à son outil open source Vitrine.